LA Thérapie de couple

Je veux en parler

Le couple..

La plus belle des aventures humaines

Yvon Dallaire

 Du berceau, et même dès la conception, tout humain a besoin d’aimer et d’être aimé et cela, sa vie durant.

 Le grand Amour, on en parle beaucoup, mais rares sont ceux qui le trouve, qui le vive.

En effet, il semblerait qu’il y ai environ 2 mariages sur 3 qui se soldent par un divorce, et pour le 1/3 qui reste, plus de 70% d’entre eux sont divorcés affectivement, mais restent en couple par résignation.

De quoi parle t-on quand on parle d’amour ?

La langue de Molière ne nous aide pas beaucoup dans ce domaine. Comme le disait un plaisantin : “J’aime ma femme et j’aime le chocolat”. Cependant, ce genre d’humour est facile et cache peut-être une méconnaissance de ce qu’est véritablement l’amour.

La langue de Shakespeare possède un avantage sur la langue française, elle a deux verbes pour le mot “aimer” à sa disposition : “to love” et “to like” utilisé le premier pour les personnes, le second pour les choses.

Les Grecs quand à eux, utilisaient 4 termes pour différencier 4 formes d’amour :

Storgê : C’est l’affection naturelle qui lie de proches parents, en particulier parents et enfants.

Philia : C’est l’affection qui lie des amis et ceux qui ont un intérêt commun. C’est l’amour désintéressé et bienveillant qui a le sens de l’amitié, de l’affection forte.

 Érôs : Le terme Eros a donné les mots érotisme, érotique, fréquemment employés à tord de nos jours pour désigner l’amour. C’est le sentiment qu’éprouvent deux personnes éprisent l’une de l’autre. C’est l’amour de désir égoïste, de possession, de consommation ou l’autre n’est qu’objet de satisfaction de ses pulsions, c’est donc un amour sensuel et passionnel (il est à l’origine de bien des souffrances et ne dure pas). 

Agâpé : C’est l’affection posée, réfléchie, raisonnée, désintéressée, gratuit, basé sur l’estime C’est l’affection que l’on choisit, que l’on décide d’avoir envers une personne en particulier. C’est un choix d’aimer. C’est une décision d’aimer.

Il est intéressant de réfléchir et de méditer ces différentes définitions afin de savoir sur quelle base nous fonctionnons, que nous soyons en couple ou célibataire.

La façon dont nous concevons le couple, l’amour, déterminera notre réussite ou nos échecs à répétitions.

Déclaration des droits de l’homme et la femme à l’amour

Te rencontrer sans te réduire

Te désirer sans te posséder

T’aimer sans t’envahir

Te dire sans me trahir

Te garder sans te dévorer

T’agrandir sans te perdre

T’accompagner sans te guider

Et être ainsi moi-même au plus secret de toi…(.si tu veux bien m’accorder la même chose, alors nous pourrons vraiment nous rencontrer et nous enrichir ensemble.. – supplément -Virginia Satir)

Jacques Salomé

Le couple est donc formé de deux individus unis par un lien bien spécifique qui est en perpétuel mouvement (liens internes mais aussi externes).

Ce lien peut être distendu, fragilisé au fil du temps et à travers les aléas de la vie quotidienne (la venue d’un enfant, le chômage, la maladie, les belles-familles, les beaux-enfants etc.).

Lorsque ces évènements viennent s’immiscer dans la relation, cela peut engendrer des tensions, des conflits, des crises.

Incompréhensions et disputes font alors parties du quotidien. Les répercussions sur le noyau familial peuvent être importantes.

Si le couple n’arrive pas à surmonter les disputes, s’il reste enfermé dans cette situation d’échec, le dialogue peut alors aller jusqu’à se rompre et aboutir à une crise. Cependant, les crises sont nécessaires à la construction d’un couple qui souhaite s’installer dans la durée. Elles permettent aux conjoints de se remettre en question, de remettre en question leurs activités, leurs loisirs en commun… Il faut savoir utiliser la crise en elle-même. Encore faut-il réussir à la surmonter, à la dépasser.

C’est précisément à ce moment que peut intervenir le thérapeute de couple.

Le thérapeute de couple est là comme un médiateur, il ne vous juge pas, il est là pour vous offrir un cadre sécurisant afin que votre couple puisse laisser parler ses ressentis, ses frustrations, etc.

La communication est rompue au sein de votre couple, incompréhensions et disputes font partie de votre vie à deux : le recours à un spécialiste peut vous aider à sortir de l’impasse.

La méthode d’un thérapeute de couple réside dans l’écoute et la communication.

Comprendre d’où viennent les problèmes, vous aider à mieux les cerner, puis, apprendre à les gérer afin de trouver des solutions aux difficultés rencontrées : tels sont les objectifs d’une thérapie de couple, tout cela en prenant en considération l’histoire, la culture, le passé de chacun.

S’il devait y avoir une formule pour le couple, elle serait la suivante :  1+1 = 3

Vous traversez une crise majeur dans votre couple ou une sommes de difficultés mineures qui le mette à mal, vous souhaitez l’apaiser et le réinventer, n’hésitez pas à me contacter pour en discuter.

“Alors que l’amour est une puissante incitation pour les maris et les femmes à s’entraider et à se soutenir mutuellement, à se rendre heureux et à créer une famille, ce n’est pas en soi l’essence même de la relation, car il ne fournit pas les qualités personnelles et les compétences qui sont décisives pour la soutenir et la faire grandir.”

Aaron Beck 

 

Nacima Ikhlef

Des difficultés à avancer dans la vie ?
Et si on en parlait quelques minutes ?

06.66.90.13.10

 

nacima-ikhlef-therapeute (1)

Nacima Ikhlef

📞  06 66 90 13 10
📧  contact@dechenilleenpapillon.fr

Besoin d’aller de l’avant ? Envoyez-moi un message ou appelez-moi, on en parle quelques minutes (c’est sans engagement)

1 + 8 =